Du côté des marchés

22 au 26 juillet 2019

Performances des principaux indicateurs sur la semaine 

Contexte

Cette semaine, tous les investisseurs n’avaient d’yeux que pour la BCE dont les gouverneurs se sont réunis et ont communiqué sur leur feuille de route pour les mois à venir.

Qu’en retenir ? Tout d’abord elle a décidé de laisser ses taux inchangés jusqu’à septembre. Ensuite elle s’est dite prête à utiliser un triptyque de mesures (baisse de taux, « quantitative easing » et soutien aux banques) pour relancer l’inflation et lutter contre le ralentissement de la croissance. Enfin, elle a laissé entendre que même si le secteur manufacturier est en récession, les services tiennent bien et le risque de récession, lui, apparaît réduit.

En résumé, elle adopte une posture très accommodante et volontariste, ce qui devrait être un facteur de soutien aux actifs financiers pour les mois à venir.

Commentaire

Bien que ce changement de braquet était déjà largement anticipé depuis les déclarations à Sintra en juin, les actifs risqués terminent la semaine en nette hausse, grâce également a de bonnes publications de résultats et malgré une séries de chiffres sur l’industrie (PMI, IFO) très décevants et inquiétants pour la conjoncture européenne des prochains mois.

 

Source : La Financière de l’Echiquier – Du Côté des Marchés – 22-26 juillet